[ Les Poils ]

Petites ou grosses bebettes, à poils ou à plumes,

elles feront le plaisir des petits ou des grands =)


Me voici à vous expliquer la contrainte de transformer un animal réel en petit animal digital, qui soit dit en passant, doit lui ressembler, trouver les mimiques de la petite bête, et savoir lui donner un côté humoristique, en le gardant attachant.

Je vous donne donc ma petite astuce pour leur donner un côté attendrissant, mais avant toutes choses, c’est de travailler sur le regard de l’animal….

Essayer de lui donner un ….  air coquin, air joyeux, air triste, air joueur etc etc….

Car lorsque l’on regarde une création, on fixe toujours un point sur le dessin, notre œil est « toujours » attiré par ce qu’il y a de plus net, donc privilégiez les yeux, c’est comme pour la photographie ça fonctionne pareil 🙂

Puis travailler le digital dans le sens du poil… ^^
Je m’explique…

Mais comment me diriez vous?

 

Pour la création des poils de l’animal j’utilise deux outils en particulier…

Le premier le [Pinceau (B)], donc j’utilise avec plusieurs Brushs que je télécharge au préalable sur différents sites(*), avec plusieurs effets différents (rechercher différentes textures apportera volume à votre sujet) pour commencer à mettre de la couleur, des tons, des dégradés, et de la nuance. Je commence toujours de la couleur la plus claire à la couleur la plus foncée, pour qu’une fois les poils travaillés, je puisse remettre des touches de blanc pour lui donner du mouvement et lui apporter de la luminosité!

Puis intervient, mon deuxième outil,  [Outil doigt (R)], qui me sert à apporter l’effet « poils » avec une intensité élevée ou non et qui permet de donner du mouvement à la couleur…. je m’explique. En fonction de l’intensité que vous utilisez, vous mélangerez les couleurs plus ou moins fort. Je travaille généralement en intensité 70/75%, puis je donne des petits coups d’outil pour donner un effet poils. Alors je prends une forme (brush) et je la mets à 8/10 au niveau taille. Ensuite je baisse l’intensité à 30/35 % et j’augmente ou je rétrécie ma forme pour donner des mouvements de poils en arrière plan, ce qui lui apportera des ombrages et donc encore plus de volume.

 

Pour lui donner son côté attendrissant, travaillez toujours votre fond dans des couleurs pastels, (comme au pays des Bisounours) et jouez sur les flous et la profondeur de champs, ça permettra de le mettre en valeur. Jouez aussi sur des brushs bulles, étoiles, cœurs, etc etc….

(*) http://www.brush-photoshop.fr


J’espère que mes explications ont été claires, essayez chez vous et dites moi en commentaire si vous avez réussi ou non ! 

Je vous laisse découvrir mes créations…

Retour au sommaire

Retour à l’Actu

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s