G’elrralyn

Il était une fois…. G’elrralyn

…héritière de Boluth, mi homme, mi dragon, et de Leïa, guerrière d’outre tombe et dénie des siens à la naissance.

G’elrralyn ne représente que par sa forme d’humaine, la douceur et la pureté de la femme, mais telle sa mère, a le regard empli de rage et de force. La couleur de ses yeux incarne les maux de son cœur, son regard ne représente aucune émotion et n’est fait que de sang.
Elle ne se soucie peu de ce qui l’entoure mais voudrait trouver l’envol vers d’autres lieux mystiques.
Elle ne portera pas le titre de Déesse car G’elrralyn n’est pas éternelle, comme l’est sa mère, et sera tatouée par les symboles ethniques que représente la femme mortelle.

couleurs 3-2

 

 

Advertisements